Rio de Janeiro - Paraty - Ilha Grande tour

Les 12 meilleurs endroits et choses à faire sur Rio de Janeiro

Visite de Rio de Janeiro au Brésil:  Les 12 meilleurs endroits et choses à faire

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Media_Image »][/siteorigin_widget]

Rio de Janeiro n’est peut-être pas la capitale du Brésil, mais c’est probablement la ville la plus célèbre du pays et celle que les voyageurs recherchent le plus.

Pour visiter Rio de Janeiro, c’est assez facile. En plus du légendaire Carnaval, les lieux incontournables sont célèbres dans le monde entier:

  • La colline de Pão de Açúcar et ses téléphériques, la statue du Christ Rédempteur à bras ouverts au sommet de la colline de Corcovado, surplombant les plages de la ville comme Copacabana et Ipanema.
    Le football est le sport roi du Brésil et Rio de Janeiro est la ville qui abrite Estádio do Maracanã, le stade où jouent quatre des meilleures équipes nationales: Flamengo, Fluminense, Botafogo et Vasco da Gama.

Les favelas (bidonvilles) de Rio de Janeiro sont également célèbres, presque toujours pour les mauvaises raisons, bien qu’elles soient devenues récemment une attraction touristique.

Sur cette page, je partage avec vous un guide pratique de la ville avec les meilleurs endroits à visiter à Rio de Janeiro.

La musique est également l’une des cartes de visite de la ville. La samba est plus forte ici que partout ailleurs au Brésil et certaines des chansons légendaires de la musique brésilienne sont liées à Rio de Janeiro, comme «Menino do Rio» ou «Garota de Ipanema». Pour ceux qui aiment explorer les quartiers historiques de la ville, il faut visiter le centre, le cœur de la ville avec ses églises datent du temps ou Rio de Janeiro ete encore sous domination portugaise.

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Media_Image »][/siteorigin_widget]

Les incontournable de Rio de Janeiro

Christ Rédempteur

Pain de Sucre (Pão de Açúcar)

Plage de Copacabana

Plage d’Ipanema

Santa Teresa

Lage Park

Escalier de Selarón

Cabinet royal de lecture portugais

Eglise Notre Dame de Candelaria

Musée national

Musée Historique National

Ilha Fiscal

Téléphérique d’Alemão

Monastère de São Bento

Leblon

jardin botanique

Palais impérial

Botafogo

Sambodrome

Arpoador

Pedra da Gávea

Cathédrale de São Sebastião

Théâtre municipal de Rio de Janeiro

Parc national de Tijuca

Fort Duc de Caxias

Cristo Redentor (Christ Rédempteur)

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Media_Image »][/siteorigin_widget]

La statue mesure 38 mètres de haut et depuis sa base. Vous avez l’une des plus belles vues de Rio de Janeiro. Le premier projet de construction du Christ date du milieu du XIXe siècle, mais l’idée a été mise de côté lors de la création de la République en 1889. Elle a été réalisée des décennies plus tard, grâce à des dons privés. Le moyen le plus populaire pour atteindre Cristo Redentor est de prendre le train rouge qui atteint le sommet en 20 minutes.

Le pain de sucre

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Media_Image »][/siteorigin_widget]

La colline de Pão de Açúcar se trouve à 396 mètres d’altitude. Vous pouvez atteindre le sommet avec l’un des deux téléphériques: le premier vous emmène à Morro da Urca (220 mètres). De là, vous pouvez voir la baie de Guanabara et le littoral presque infini. Avant de vous rendre à Pão de Açúcar. Détendez-vous dans l’un des nombreux bars et restaurants de la région. Si vous prévoyez prendre le temps d’explorer, il est préférable de voyager tôt le matin. Soyez là avant 8h00 pour éviter les longues files de personnes qui attendent le téléphérique. Si vous ne voulez pas faire la queue. Vous pouvez vous rendre à Morro da Urca en une heure et demie environ. C’est une randonnée raide d’une demi-heure environ.

La plage de Copacabana

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Media_Image »][/siteorigin_widget]

L’histoire de l’escalier Selaron commence en 1990 lorsque le Chilien Jorge Selarón, qui vivait à Rio, a commencé à restaurer un escalier négligé devant sa maison. Petit à petit, il a recouvert les escaliers avec différents éléments décoratifs, tels que des carreaux, des mosaïques et des miroirs, en utilisant toujours les couleurs du drapeau brésilien: bleu, vert et jaune. Il a dû vendre certaines de ses œuvres pour financer le projet d’escalier mais il l’a finalement fini. Sur les 2 000 mosaïques utilisées dans l’escalier, 300 ont été peintes à la main par l’artiste, qui a qualifié sa pièce d’hommage au peuple brésilien. De nos jours, l’endroit est l’une des attractions touristiques de Rio de Janeiro, situé entre les quartiers de Santa Teresa et de Lapa.

La plage de Ipanema

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Media_Image »][/siteorigin_widget]

C’est la deuxième plage la plus populaire de Rio de Janeiro, après Copacabana mais aussi une des plus chic. Il s’étend sur 2,6 km, entre Arpoador et Jardim de Alah, à proximité des quartiers d’Ipanema et de Leblon. Il est devenu encore plus célèbre après le succès de la chanson de Tom Jobin «Garota de Ipanema» («La fille d’Ipanema»). La plage est un lieu commun pour les événements sportifs et les concerts de musique. Posto 9 est un lieu de rencontre réputé pour les jeunes et les artistes, et même pour certaines célébrités de Rio de Janeiro. Un des aspects les plus intéressants de cette plage est que les gens qui viennent ici applaudissent souvent au coucher du soleil, une habitude prise par le journaliste Carlos Leonam.

L’escalier Selaron

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Media_Image »][/siteorigin_widget]

L’histoire de l’escalier Selaron commence en 1990 lorsque le Chilien Jorge Selarón, qui vivait à Rio, a commencé à restaurer un escalier négligé devant sa maison. Petit à petit. Il a recouvert les escaliers avec différents éléments décoratifs, tels que des carreaux, des mosaïques et des miroirs, en utilisant toujours les couleurs du drapeau brésilien. mais aussi des mosaïques venu du monde entier : bleu, vert et jaune. Il a dû vendre certaines de ses œuvres pour financer le projet d’escalier.  Sur les 2 000 mosaïques utilisées dans l’escalier, 300 ont été peintes à la main par l’artiste. Il a qualifié sa pièce d’hommage au peuple brésilien. De nos jours. L’endroit est l’une des attractions touristiques de Rio de Janeiro. Situé entre les quartiers de Santa Teresa et de Lapa.

Sambodromo

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Media_Image »][/siteorigin_widget]

Le Sambodrome (Sambadrome) est l’épicentre du célèbre carnaval de Rio de Janeiro. C’est l’endroit où toutes les écoles de samba défilent, en compétition pour les titres convoités. Il a été construit dans les années 1980 et conçu par Oscar Niemeyer, peut-être le meilleur architecte brésilien de tous les temps. Grâce à l’utilisation de blocs de béton modulaires, les travaux ont été achevés en quatre mois seulement. La zone de défilé a une largeur de 13 mètres et une longueur de 700 mètres. Les bancs autour de la place peuvent accueillir 78 500 personnes. En dehors de la saison Carnaval, cet espace est utilisé comme lieu d’événements et vous pouvez le visiter gratuitement pendant la journée, ainsi que le musée de la samba. Il est situé dans la soi-disant Cidade Nova (nouvelle ville).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *